IRAP > Séminaires > Calendrier des séminaires > Étude des composantes noires de l'Univers avec la mission Euclid

Étude des composantes noires de l'Univers avec la mission Euclid

Séminaire le 20 sept 2018 à 14h00

Intervenant : Isaac Tutusaus Lleixa

Doctorant à l'IRAP

Salle de conférence Salle de conférence

Résumé de la thèse : Le modèle de concordance de la cosmologie, appelé LCDM, est un succès de la physique moderne, car il est capable de reproduire les principales observations cosmologiques avec une grande précision et très peu de paramètres libres. Cependant, il prédit l'existence de matière noire froide et d'énergie sombre sous la forme d'une constante cosmologique, qui n'ont pas encore été détectées directement. Par conséquent, il est important de considérer des modèles allant au-delà de LCDM, et de les confronter aux observations, afin d'améliorer nos connaissances sur le secteur sombre de l'Univers. Le futur satellite Euclid, de l'Agence Spatiale Européenne, explorera un énorme volume de la structure à grande échelle de l'Univers en utilisant principalement le regroupement des galaxies et la distorsion de leurs images due aux lentilles gravitationnelles. Dans ce travail, nous caractérisons de façon quantitative les performances d'Euclid vis-à-vis des contraintes cosmologiques, à la fois pour le modèle de concordance, mais également pour des extensions phénoménologiques modifiant les deux composantes sombres de l'Univers. En particulier, nous accordons une attention particulière aux corrélations croisées entre les différentes sondes d'Euclid lors de leur combinaison, et estimons de façon précise leur impact sur les résultats finaux. D'une part, nous montrons qu'Euclid fournira d'excellentes contraintes sur les modèles cosmologiques qui définitivement illuminera le secteur sombre. D'autre part, nous montrons que les corrélations croisées entre les sondes d'Euclid ne peuvent pas être négligées dans les analyses futures, et, plus important encore, que l'addition de ces corrélations améliore grandement les contraintes sur les paramètres cosmologiques.

Composition du jury de thèse :

  • Prof. Alain Blanchard Professeur des universités UPS/IRAP (France) Directeur de thèse
  • Dr. Anne Ealet Directeur de recherche IPNL (France) Examinateur
  • Dr. Pablo Fosalba Científico titular ICE, IEEC-CSIC (Espagne) Examinateur
  • Dr. Sophie Henrot-Versillé Directeur de recherche LAL (France) Rapporteur
  • Dr. Thomas Kitching Reader MSSL/UCL (Royaume-Uni) Examinateur
  • Prof. Martin Kunz Professeur associé UNIGE (Suisse) Rapporteur
  • Dr. Brahim Lamine Maître de conférences UPS/IRAP (France) Co-directeur de thèse
Afficher le pied de page